•  
  • Inicio Biblioteca Voyage au cimetière des vivants : enquête dans les couloirs de la mort marocains
  •  
    • Documento

    • Voyage au cimetière des vivants : enquête dans les couloirs de la mort marocains
      Documento publicado por Ensemble contre la peine de mort (ECPM) en 2013
      Une équipe d'enquêteurs - composée de Said Bakri (avocat), d'Ahmed El Hamdaoui (psychologue), d'Hammadi Mnaouer (Professeur-éducateur), de Mohamed Kaddouri (médecin), d'Abdelouahab Terraf (Chef de service) et de Yamina Dahhaoui (avocate) - a rencontré en janvier et février 2013, 52 condamnés à mort dans les prisons de Kenitra, Toulal II (Meknès) et Oujda. L'obectif de ces entretiens était avant tout de donner la parole à une catégorie d'individus qui, une fois la sentence prononcée, est tombée dans l'oubli. Il s'agissait également d'obtenir des informations factuelles sur la situation des condamnés à mort, mais aussi de connaître leur ressenti concernant leur procès, leur peine et l'exécution. Le rapport intitulé " Voyage au cimetière des vivants", présente des conditions de détentions particulièrement inhumaines et démontre que 67 % des condamnés à mort marocains souffrent de maladies mentales chroniques qui auraient dû entraîner l'annulation de toute responsabilité pénale lors du procès. A partir de ces résultats, ECPM, l'OMDH et la Coalition proposent un ensemble de recommandations adressées aux autorités politiques du pays afin de réformer sans attendre la législation pénale.
      Mohammed Bouzlafa Ahmed El Hamdaoui / Ensemble contre la peine de mort (ECPM)
      Marruecos (África Subsahariana)
      Tipo de archivo : Text

  • Worldwide Database promotional panel